Alimentation Bien être

Comment faire une détox douce au printemps ?

Le printemps arrive et comme à chaque changement de saison entre hiver – printemps et été – automne, il est temps de penser à prendre soin de son corps et faire une Detox douce.

Cette fois on prendra soin de son foie et c’est le moment d’éliminer les toxines et de le libérer de tous les excès accumulé pendant l’hiver sans aucun regret.

Le foie

Le foie est l’un des organes les plus important que l’on dispose il joue un rôle fondamental dans presque tous les processus de l’organisme comme :

  • Détoxifier les déchets créés par les propres cellules ainsi que traiter les produits chimiques externes, les pesticides, l’alcool, les drogues et les polluants de l’environnement.
  • Il va aussi digérer les aliments et activer les enzymes digestives en libérant de labile dans les intestins.
  • Il active les cellules immunitaires.
  • Il élimine les excès de cholestérol.
  • Il vient produire et métaboliser les hormones telles que la testostérone, l’œstrogène et la progestérone qui sont très importante pour le bon fonctionnement notamment des organes génitaux.
  • Il stocke les vitamines B et des vitamines liposolubles comme les vitamines A,D,E,K et du fer.
  • Il produit des protéines et les facteurs de coagulation. Indispensable en cas de coupure ou de grosse blessure à type hémorragique.
  • C’est également un lieu de stockage et de régulation du niveau de glucose et de glycogène.

Vous l’aurez compris le foie a un rôle indispensable dans le bon fonctionnement du corps et c’est donc pour cela qu’il faut en prendre soin.

Connaître les signes d’une toxicité hépatique et de son déséquilibre.

Souvent le foie est déjà déséquilibré avant l’apparition des premiers signes cependant en voici quelques uns pour vous mettre sur la piste qu’il est temps d’en prendre soin.

  • Fatigue ou sensation de malaise.
  • Indigestion, gazs, ballonnements, constipation, selles molles. La constipation est généralement dû à une lubrification réduite des selles en raison d’un manque de bile dans les intestins.
  • Des brûlures d’estomac, une faible acidité gastrique, des reflux acide et même une toux constante non liée à une infection de la gorge.
  • Un syndrome prémenstruel avec des symptômes tels que des tensions mammaires, des caillots de sang dans le flux menstruel, des sautes d’humeur, des crampes, des gazs et des ballonnements. Comme nous l’avons vu un petit peu plus haut, ces signes du syndrome prémenstruel sont souvent liés à une carence en progestérone ainsi qu’un mauvais traitement des ostéogènes par le foie.
  • Des règles irrégulières avec un flux menstruel abondant mais aussi des kystes ovariens et des fibromes utérins.
  • De l’acné du psoriasis ou toute peau à problème.
  • Une difficulté à digérer les graisses c’est-à-dire des problèmes digestifs après des repas gras ou des selles flottantes.
  • Une douleur sur le côté droit de l’abdomen ou sous l’omoplate droite qui est généralement aggravée par les repas.
  • Une certaine irritabilité, impatience, colère, agressivité, dépression voir anxiété et autre problème émotionnel sans cause spécifique.
  • Un goût nauséabond dans la bouche ou une mauvaise haleine.
  • Le blanc des yeux jaunes ou décolorés.

Voilà des pistes, des signes qui peuvent indiquer que le foie a besoin d’une bonne Detox.

À savoir que souvent quand le foie est chargé de toxines et que vous avez ces signes là, il faut également prendre soin de ses intestins car la flore intestinale est souvent agressé est déséquilibré.

La detox c’est quoi ?

La détoxification naturelle c’est-à-dire faite par le foie en temps normal permet l’élimination des toxines dans les molécules de graisse qui ne sont pas dissous dans l’eau.

D’ailleurs quand le foie ne se détoxifie pas correctement, les molécules de graisse restent et viennent se loger au niveau des cuisses (notamment) c’est ce que l’on appelle la cellulite.

Pour revenir à la détoxification naturelle, elle se passe en deux temps et vient mettre enjeux différentes enzymes. Ces enzymes sont souvent affaiblies par certaines toxines comme les métaux lourds et les pesticides mais peuvent être inhibées par certains aliments comme le pamplemousse c’est pourquoi il est préconisé aux gens d’éviter le pamplemousse lors de la prise de médicaments.

La phase 1 vient donc rendre ses molécules de graisse soluble dans l’eau afin que les toxines soit libéré : c’est ce qu’on appelle alors les radicaux libres et qui peuvent endommager le foie ainsi que tout le corps.

La phase 2 rend les radicaux libres moins nocifs et les rend plus solubles dans l’eau afin qu’ils puissent être excréter dans la bile, les urines et la sueur, et donc être éliminés au final par les intestins, les reins et la peau de manière naturel

Ses enzymes pour une action optimale ont chacune besoin de nutriments que l’on va apporter notamment grâce a l’alimentation.

Comment s’y prendre ?

Il existe des milliers de traitement pour détoxifié son foie pour autant avant de passer à des compléments alimentaires je vous conseille de faire un point sur votre alimentation et de regarder du côté également de votre flore intestinale qui aura besoin d’être rééquilibrer.

Pour ma part voici quelques conseils que j’ai acquis lors de ma certification en nutrition et naturopathie.

  • Retirer progressivement de votre régime alimentaire les aliments inflammatoires telles que les céréales contenant du gluten, les produits laitiers, le maïs, le sucre, la sauce soja qui contient souvent du gluten, le café en excès, l’alcool et le bœuf.
  • Éviter également les sources de pesticides autant que possible.
  • À noter que les haricots ou les œufs peuvent être source d’inflammation chez certaines personnes.
  • Les aliments amers stimulent votre vésicule biliaire pour libérer plus de bile dans vos intestins. Vous pouvez utiliser des aliments dans le cadre de vos repas du quotidien tels que la roquette, le radis, le pissenlit, le curcuma et la courge amère.
  • Le persil, le basilic, le temps, la betterave, le gingembre et les baies bio fournissent des antioxydants qui aident à guérir les cellules de votre foie des dommages oxydatifs liés aux radicaux libres.
  • Les plantes et les épices comme la coriandre, le fenouil, le curcuma et le cumin permettent de détoxifier le foie.
  • Tous les légumes venant de la famille des choux ainsi que le cresson, les oignons et l’ail contiennent du soufre qui facilitent la phase 2 de la détoxification du foie.
  • Côté plantes qui vous permettront d’accompagner votre foie vers l’auto guérison et de le détoxifier, il existe le chardon marie, la racine de pissenlits, l’artichaut et la feuille de menthe poivrée.

Vous voici armer avec quelques conseils pour rééquilibrer votre alimentation afin de prendre soin de votre foie.

Je vous invite à participer à ma conférence de jeudi soir pour en savoir plus sur le rééquilibrage alimentaire.

Être accompagné

Détoxifier son corps et son foie doit être fait avec attention pour que celui-ci soit réalisé sans contraintes et sans effets indésirables.

Il doit surtout pouvoir s’adapter à votre régime alimentaire initial et à votre hygiène de vie.

Le but d’une détoxification du foie est de vous apporter un réel confort et de retrouver un corps sain. Pour cela, je vous encourage à vous faire accompagner par un professionnel afin de faire un point avec lui et qu’il vous propose le meilleur des programmes alimentaires et des plantes associés qui vous aideront à une détoxification efficace.

En effet, nous sommes tous différents et par conséquents nous avons tous des besoins différents : un programme et une détox personnalisée est donc indispensable.

Je suis à même de vous accompagner et personnaliser vos cures détox alors n hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi juste ici.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire