Entreprenariat

Marketing de réseau/salariat : quelles différences ?

C’était il y a presque 6 ans. Au détour d’une conversation en salle de pause quand j’étais infirmière. J’étais alors salariée d’un grand groupe privé d’EHPAD. C’était la première fois que j’entendais parler de marketing de réseau et le moins qu’on puisse dire c’est que je suis restée plus que septique. Comment est ce possible de gagner de l’argent grâce aux réseaux sociaux ? Quelle est cette industrie qui est si différente de ce que l’on connait toutes et tous : le salariat.
En voici les principales et qui ont fait que j’ai quitté le salariat en aout 2020.

Qu’est ce que le marketing de réseau ?

Selon wikipédia, le marketing de réseau est appelé également « vente multiniveau ». Il dit aussi que « c’est une structure du réseau de vente dans laquelle les revendeurs (ou distributeurs) peuvent parrainer de nouveaux vendeurs, et être alors en partie rémunérés par une commission évaluée en pourcentage sur les ventes des recrues. La vente multiniveau élimine les coûts liés au recrutement et à la formation mais aussi les dépenses de publicité en lui substituant le bouche à oreille. »

Le seul bémol que je relève à cette définition est le fait d’éliminer les coûts liés notamment à la formation : il existe bon nombre de société de marketing de réseau aujourd’hui qui proposent des formations, complétement gratuites.
Elles ont compris que sans formations, les distributeurs ne peuvent évoluer au sein de l’entreprise.

Les similitudes

Avant de parler différences, parlons similitudes.
Cela peut paraître déroutant, pourtant il me semble important de faire un point sur ce qui se rapproche le plus entre le salariat et le marketing de réseau pour comprendre ensuite leurs différences.

Je vais être honnête, j’en citerais très peu.

  • Le choix de l’entreprise avec laquelle on travaille : cela est valable pour certains corps de métier uniquement. Je peux faire le parallèle avec mon ancien métier d’infirmière. Un même diplôme pour une diversité de services où je pouvais exercer. Dans le marketing de réseau, c’est la même chose. Un même statut (vendeur à domicile indépendant) pour plusieurs sociétés.
  • Les impôts : moins drôle, mais comme tout un chacun, le vendeur à domicile déclare ses revenus et paie des impôts.

Les différences

Maintenant que nous avons fait un point sur les similitudes entre salariat et marketing de réseau, parlons différences.

Il faut intégrer que le statut de vendeur à domicile est reconnu comme un statut entreprenariat à part entière. De cet fait, l’optique à donner à cette activité est différente du salariat.

La rémunération

Lorsque vous signez un CDD ou CDI, vous connaissez le nombre d’heures que vous allez effectué dans le mois et le salaire qui va vous être donné à son terme.
Dans l’entreprenariat, c’est tout le contraire. Vous ne connaissez ni vos horaires, ni le revenu que vous toucherez à la fin du mois. Tout cela dépend de vous et non d’un patron.
Vous êtes rémunérez à votre juste valeur et celle du travail que vous aurez fourni.

Les horaires de travail

« Métro-boulot-dodo »
Nous connaissons tous cette expression qui résume parfaitement le train de vie d’un salarié lambda si je puis dire.

L’entrepreneur choisit ses horaires, ses jours de repos et ses vacances.
Il faut reconnaître et cela a été prouvé, que les 5 premières année d’entreprenariat sont souvent effreiné pour se créer son portefeuille client de manière à stabiliser et faire fructifier de façon pérraine son entreprise.

Qu’est ce que 5 ans dans une vie pour des années de liberté ensuite ?

Les possibilités d’évolution

Dans le marketing de réseau, elles sont incroyables.
Je sais le mot est fort et pourtant c’est exactement ça.

Wikipédia le dit dans sa définition, il s’agit de vente multiniveau. Vous avez la possibilité de gravir les échelons sans être « bloqué » par la personne qui vous a parrainé. C’est ce qui fait que ce système n’est pas pyramidal comme je l’entends souvent.

Est ce le cas dans le salariat ? Avez vous la possibilité en tant qu’ouvrier de prendre la place de votre patron ? Nous sommes d’accord que non. Et si c’était le salariat qui était pyramidal finalement ?

Le choix des collègues de travail

Quand vous êtes salariés, vous ne choisissez pas vos collègues car vous n’êtes pas décisionnaires des recrutements ou des clients choisis par l’entreprise.

Dans le marketing de réseau, vous êtes autonome et libre de choisir avec qui vous souhaitez travailler.
Dans les formations, il vous est d’ailleurs conseiller de créer votre client et filleul idéal.

Rien de tel qu’une bonne ambiance de travail pour réaliser de grands objectifs et avoir une entreprise solide, non ?

Alors convaincus ? Pensez vous que ces seules différences peuvent faire pencher la balance vers un « pourquoi pas moi ? ». Si c’est le cas, je serais ravie de te renseigner sur comment mettre un pied dans le marketing de réseau !

ETRE UNE BIO'TY VIP
Abonnes-toi à toutes les astuces en exclusivité
Avec moi, pas d’indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Adresse e-mail non valide

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire